jeudi 9 janvier 2014

A LA DECOUVERTE DE MIIA ILLUSTRATRICE


L’année 2014 est arrivée et comme nous vous avons promis multitude de partages et découvertes, nous tentons de ne pas créer de déception. Dès le premier jour de l’année, nous n’avons pas chômé et c’est armées de thé détox pour éliminer le foie gras et d’Oréos (parce que dans vivre sainement, il y a… « vivre ») que nous nous sommes mises en quête des pépites du net. Au détour d’une navigation, nous avons ainsi découvert Mélanie aka « Miia Illustratrice », jeune Illustratrice – Graphiste de 21 ans, venue de Bourgogne et au coup de crayon rafraichissant. Ne cherchez plus la relève des illustratrices en vogue, découvrez-là plutôt dans l’interview qui suit :
QUI EST MIIA ?
 
3 mots pour te définir : Folle, enthousiaste et déterminée.

 

Quel dessin pour illustrer au mieux ton humeur du moment ? 
 
Qui sont tes modèles ? 
J’ai beaucoup de modèles ...J’ai de l’admiration pour beaucoup d’artistes comme Pascal Campion, Dean Yeagle mais aussi je suis totalement fan du travail de  Margaux Motin, Anne Cresci et Diglee.
MIIA PRO 
Depuis quand dessines-tu ? 
Je dessine depuis toute petite. Je suis une amoureuse d’illustrations, une passion dont je ne pourrais pas me passer.
As-tu fait des études artistiques ?
Oui, j’ai fait des études artistiques. J’ai tout d’abord passé un BT dessinateur en Arts appliqués au lycée Henry Moisand à Longchamp (21) puis j’ai continué en BTS Communication Visuelle option Multimédias au lycée Ste Marguerite à Tours (37) où j’ai appris à maîtriser les logiciels de graphisme.
Depuis quand exerces-tu professionnellement ?
J’exerce mon métier d’illustratrice - graphiste depuis septembre 2013.
Le papier et le crayon font-ils encore partie de tes outils de travail ou l’informatique est roi aujourd’hui ? 
Oui, le papier fait encore partie de mes outils, j’utilise tout d’abord du papier pour mes crayonnés, que j’ouvre sous Photoshop pour retravailler mon trait. Mais il est vrai qu’il m’arrive très souvent maintenant de commencer directement mes illustrations à la tablette graphique, sans passer par le papier.
Où est ton espace de travail ? 
L’avantage du free-lance est de pouvoir travailler chez soi ce qui est mon cas, et donc pour l’instant mon espace de travail, c’est ma chambre (encore chez mes parents).


 
Vis-tu aujourd’hui de ta passion ? 
Comme je l’ai dit juste avant, pour le moment je suis retournée chez mes parents après mes études, et donc comme mon début d’activité est très récent, je ne vis pas encore de ma passion.
Quels sont tes projets professionnels à venir ? 
J’ai quelques projets comme un agenda scolaire pour la rentrée 2014/2015 et des goodies tels que cartes et autres accessoires.
Entretiens-tu des relations professionnelles ou amicales avec d’autres illustratrices ou illustrateurs ? 
Oui, j’ai eu la chance de faire un stage à l’atelier Cachalot avec 8 auteurs de BD, illustrateurs et graphistes à Tours : Dawid, Relom, Loïc, Amélie, Titwane, Philippe, Felipe et Thibaut. Je reste en contact avec eux et puis j’ai également rencontré l’illustratrice Magalie Foutrier (dessinatrice de la BD « La Célibataire »).
Le fait de ne pas résider à Paris est-il un frein au développement de ta carrière ou une force ? 
Je ne dirais pas que cela est un frein. J’ai été agréablement surprise car pour un début, j’ai eu beaucoup de demandes grâce à mon blog. Je me fais connaitre en me déplaçant pour proposer mes services d’illustratrice-graphiste aux agences, entreprises mais pour le moment, Internet m’a beaucoup apporté !
Comment définirais-tu ton style ? 
Mon style graphique peut souvent être caractérisé comme « girly» et cela ne me dérange absolument pas. Mes illustrations ont une cible principalement féminine, beaucoup de femmes se retrouvent dans mes scènes du quotidien. On se rend compte qu’à 20, 30 ou 40 ans, il y a certaines choses qui ne changent pas. Etant moi-même une jeune femme, il n’est pas difficile pour moi de trouver des sources d’inspiration.


 
T’inspires-tu uniquement de personnes de ton entourage pour alimenter tes illustrations ou certains personnages ou situations sont complétement issus de ton imagination ? 
Je m’inspire beaucoup des personnes qui m’entourent comme ma meilleure amie, «Coupine» que l’on peut retrouver dans les histoires de mon blog, ou encore mon copain et j’en passe, mais pas que, je m’inspire vraiment de tout. Je passe des heures à sauvegarder des images qui m’inspirent ou des musiques qui peuvent me servir de référence.





Ne crains-tu pas de penser en termes d’illustrations à chaque moment de ton quotidien ? Autrement dit, penses-tu systématiquement à faire une illustration à chaque moment cocasse de ta vie ?
C’est exactement ça, je pense systématiquement à faire une illustration à chaque petit évènement de ma vie !! 


Les proches qui t’inspirent ont-ils un droit de véto sur les illustrations à paraître à leur sujet ? 
Ah ah … non, pas toujours. En général, ils découvrent qu’ils ont été illustrés quand je mets le post en ligne, et le plus souvent ils adorent ça !! Ils ont beaucoup d’humour comme moi.
MIIA PERSO
Quel regard poses-tu sur la société actuelle ? 
J’essaie de toujours rester positive et enthousiaste, car quand on voit tout ce qui se passe, on a vite tendance à déprimer. Toutefois, je conserve tout de même un œil sur l’actualité.
L’illustration te permet-elle de dénoncer des faits de société ou privilégies-tu l’aspect divertissement ? 
Je privilégie tout d’abord l’aspect divertissement, mais pourquoi pas s’inspirer de faits de société dans l’avenir.
Si tu devais créer une loi, laquelle serait-elle ? 
Une loi ? Euh…Je dirais la loi d’interdire d’être aussi belle que Jessica Alba !! 
Décris-nous ta journée idéale. 
Ma journée idéale serait de partir loin avec ma Coupine et faire des tonnes de shopping, et de manger beaucoup de chocolat !! 
Quel est ton rapport à la mode ? 
Encore, encore, encore !!! Toujours plus de mode !!
 
Quelle est pour toi la faute de goût suprême ? 
De mon point de vue la faute de goût suprême serait les motifs léopard utilisés avec excès !!!! 
Quel est pour toi l’indispensable à avoir dans sa garde-robe ? 
Je ne pourrais pas me passer de leggings !!
Il nous plait à croire qu’en chaque homme, une part féminine se cache et qu’en chaque femme une part masculine sommeille. Comment s’exprime ta part masculine ?
Houlaa... Euh... Je ne me suis jamais posée la question …
As-tu identifié la part féminine de ton compagnon si tu en as un et si oui, quelle est-elle ? 
Je crois que sa part féminine est qu’il passe des heures dans la salle de bain à prendre soin de lui !! Il est parfois pire que moi ! ^^
Quelles sont tes résolutions pour 2014 ?
Continuer à apporter du bonheur à ceux qui me suivent pour qu’ils m’apprécient encore tout au long de cette nouvelle année.
Je souhaite que tous mes projets y compris les plus secrets (je ne vais pas tout vous dévoiler, un peu de suspens quand même...) puissent se finaliser et bien sûr répondre à toutes les attentes de mes futurs nombreux clients!!
Une chanson du jour ? 
Euh… Je dirais plutôt un album, celui de Cats On Trees !!
KKISS remercie Miia pour sa disponibilité, sa gentillesse et la belle illustration offerte !
Découvrez les œuvres de Miia sur son blog et suivez-la sur sa page Facebook.
 

6 commentaires:

  1. Un énorme merci pour cet article !! Merci beaucoup de votre gentillesse !!

    J'ai adoré répondre a votre interview, j'aime me livrer à ce jeux pour tenir au courant de mon évolution professionnelle :)

    Je vous souhaite pleins de réussite avec le blog et dans ce que vous entreprendrez cette année !!

    A très bientôt !! ♥

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment une superbe interview. C'est cool de voir qui se cache derrière la talentueuse illustratrice ^^

    RépondreSupprimer
  3. Merci à toutes les deux. A bientôt sur le blog !!

    RépondreSupprimer
  4. je kiffe trop ce que tu presenter comme oeuvres c'est magnifique Miia

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...